J’ai testé : Les éponges Konjac

epongekonjac


Coucou mes chats,

Quelle semaine ! Je n’ai eu le temps de rien. Mon nouveau job aux achats dans le secteur du luxe est juste extra, mais cette semaine, une vraie course. Pour vous dire, je suis même réquisitionnée ce weekend pour faire des show-room (ok, entre nous c’est pas le bagne). Mais bref, pas une minute pour écrire un article.

Je reviens quand même aujourd’hui avec du retard pour vous parler d’une petite merveille. J’ai découvert cette éponge en partie grâce au blog de Delphine, qui en disait beaucoup de bien. A mon tour, je vous explique !

Composition, origines & différents coloris

Tout d’abord, je pense que ce qui m’a poussé à l’acheter, c’est le fait que ce soit un produit 100% naturel et 100% dégradable: que demander de plus ? L’éponge Konjac est donc composée exclusivement de fibres végétales, issues d’une plante originaire d’Asie connue sous le nom de Konnyaku. Les japonais utilisent le konjac comme un traitement de beauté. “Initialement conçues pour les bébés, les bienfaits des éponges Konjac ont rapidement était prouvés pour le reste de la famille.” Fabriquée à la main de manière artisanale, le konjac est utilisé au Japon depuis plus de 10 siècles comme aliment mais aussi pour préserver la beauté de la peau.

Selon des recherches japonaises, cette merveille est un produit de nettoyage extrêmement doux et efficace. Elle peut nettoyer en profondeur, sans pour autant abîmer la peau. En plus de tout cela, l’éponge Konjac a d’autres qualités: en effet, elle est sans additif ni colorant, elle exfolie doucement la peau et nettoie en profondeur. Elle est idéal pour tous types de peaux. Et le plus important, elle est respectueuse de l’environnement.

Pour finir, il existe 5 coloris différents, pour les différents types de peaux. Premièrement, il y a la blanche, la basique, qui convient à tout le monde. Personnellement, j’aime beaucoup (en fait je n’ai testé que ces deux là…) la rose qui est destinée aux peaux sensibles et réactives, et également la noire qui est plutôt destinée aux peaux grasses et acnéiques. Elles sont toutes les deux très biens, très différentes aussi, et me conviennent parfaitement. Il y en a donc deux autres pour finir: la verte pour les peaux normales à mixtes, et enfin la rouge pour les peaux sèches et sensibles.

 

epongekonjac

Utilisation & Résultats 

Pour en revenir à ma propre expérience, j’ai acquis ce bijou il y a un mois ou deux grâce à ma petite soeur. Elle m’en parlait beaucoup et allait passé une commande sur le fameux site The Beautyst, alors je lui ai demandé de m’en prendre deux.

Alors, quand on reçoit les éponges (les miennes viennent de chez TheKonjacSpongeCo), elles paraissent aussi dures que de la pierre. Une fois déballées, elles sont généralement un peu humides, mais pas de panique ! C’est pour des questions de conservation, tout simplement

Pour ce qui est de l’utilisation, il faut imbiber l’éponge d’eau chaude, puis l’essorer doucement (ça reste une éponge très fragile !), ensuite il suffit simplement de faire des mouvements circulaires. Pas forcément besoin de produits supplémentaires, l’éponge peut très bien s’utiliser à elle-seule. Personnellement je rajoute un TOUT PETIT PEU (ça mousse énormément) de nettoyant ou de savon doux.

 

Bref, mes deux nouvelles petites éponges sont fièrement accrochées dans ma salle de bain et j’en suis ravie. J’aime beaucoup les utiliser car elles laissent ma peau super douce, mes pores sont resserrés et je trouve que j’ai vachement moins d’impuretés.

éponge sèche
éponge sèche
éponge humidifiée
éponge humidifiée

 

 

Et vous, vous les avez testés ? Qu’en avez-vous pensé ?

Prenez soin de vous, des bisous

Mathilde

4 thoughts on “J’ai testé : Les éponges Konjac

  1. Mon papa m’en a offerte une à Noël qui est accrochée dans ma salle de bain moi aussi, et que j’utilise sur mon visage au moment de la douche. J’aime beaucoup mais je ne savais pas qu’il y avait différente couleurs :). Merci.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *