Les bienfaits du Monoï

IMG_5140

Coucou mes beautés,

Bien que vous en doutiez quelque peu, l’été est encore bel et bien là, et le Monoï encore en vigueur. Aujourd’hui je vous propose de découvrir ses nombreux bien faits, souvent et malheureusement méconnus. Appliqué à tort comme huile bronzante, il est surtout nourrissant, protecteur et joliment parfumé. Je vous explique comment et pourquoi il mérite sa place dans notre trousse de beauté.

IMG_5140

De retour de la Nouvelle Calédonie, ma mère m’a rapporté un joli souvenir, je me suis donc intéressée à ses propriétés et j’ai eu quelles (belles) surprises qui m’ont inspiré cet article.

Capture d’écran 2015-08-18 à 18.58.39

Mélange d’huile de coprah (noix de coco séchée) récoltées sur les sols coralliens de Polynésie et de fleurs de Tiaré poussant exclusivement dans le Pacifique Sud, le Monoï de Tahiti, est filtré après 10 jours de macération en cuve. Enrichi en vitamine E pour une meilleure conservation, le monoï de se solidifie en dessous de 22°C.

Astuce: Pour lui rendre son aspect liquide, même en plein hiver métropolitain, passez votre flacon quelques minutes sous l’eau chaude ou déposez-le sur votre radiateur.

Capture d’écran 2015-08-18 à 18.59.11

Huile de beauté du quotidien, le monoï est apprécié des Polynésiens dès l’enfance: les nouveaux-nés sont massés quotidiennement à des fins relaxantes, les adultes en enduisent leur corps et leur chevelure après le bain afin de profiter de ses vertus hydratantes et protectrices, c’est notamment un bon allié pour leur tatouages tribaux (et mon futur phoénix? hihi).

Seul ou mélangé à certaines plantes médicinales, il réchauffe le corps de ceux qui s’en frictionnent dos et poitrine, soulage les douleurs musculaires, prévient les vergetures des femmes enceintes. Autrefois recommandé aux pêcheurs et plongeurs, il les protégeait naturellement du froid et des intempéries pendant leurs sorties en mer.

Doté d’un parfum suave et puissant, typique de la fleur de Tiaré, les Polynésiennes ont également pour habitude d’appliquer quelques gouttes de monoï sur des parcelles de peau bien choisies en guise de parfum.

En France, un immense malentendu : non, cette huile parfumée n’est pas un produit solaire. L’appliquer pour bronzer si le produit choisi est dépourvu d’un bon indice de protection peut s’avérer très dangereux ! En revanche, il est extrêmement nourrissant pour la peau, comme pour les cheveux. Et pas seulement avant ou après la plage.

Capture d’écran 2015-08-18 à 18.59.45

Vos cheveux sont très secs ? Pourquoi ne pas jouer les Polynésiennes chez vous ou sur la plage ? Sur place, les femmes l’appliquent directement sur les cheveux, sans rinçage. Radical pour les chevelures épaisses, à condition d’accepter le côté huilé.

Celles qui ont les cheveux fins ou qui souhaitent une utilisation plus discrète pourront aussi l’appliquer en après-shampoing. Pour cela, déposez de l’huile mèche par mèche sur toute la longueur, en évitant les racines, avant de rincer abondamment. Douceur assurée après le séchage.

Enfin, en cas de cheveux très déshydratés, il est aussi possible de l’utiliser en masque : appliquez-le après le shampoing sur cheveux humides et laissez-le poser pendant 20 minutes minimum. L’idéal ? Une fois l’huile appliquée, enroulez vos cheveux dans une serviette chaude – pour resserrer les écailles – et conservez-la toute la nuit, avant de les laver le lendemain matin. Un soin SOS redoutablement efficace.

Capture d’écran 2015-08-18 à 19.00.16

Le monoï doit ses vertus nourrissantes aux acides gras saturés dont il est gorgé. Il est ainsi recommandé pour réparer la peau après les agressions du soleil. De plus,

Le monoï, pourtant, n’est pas réservé à l’été et il est tout à fait possible de profiter de son pouvoir nourrissant toute l’année. Pour une efficacité maximale, appliquez-le de préférence sur une peau mouillée. L’huile et l’eau vont créer une émulsion qui va pénétrer plus facilement. Résultat : une peau douce et satinée dans la minute.

Certaines, toutefois, pourraient ne pas apprécier le contact de l’huile en plein hiver. Pour conserver ses vertus sans l’aspect huileux, il est possible d’ajouter quelques gouttes de monoï à sa crème pour le corps habituelle. Le parfum sucré se fera aussi plus discret mais le pouvoir nourrissant restera inchangé.

De la tête aux pieds, le monoï se prête aussi à des utilisations plus ciblées, souvent moins connues. Il est possible de réaliser soi-même un gommage pour le corps, en le mélangeant avec du sable : très efficace, notamment pour les pieds. Il permet aussi d’assouplir les cuticules des mains pour de jolies mains (mes autres conseils pour les ongles ici)

Capture d’écran 2015-08-18 à 19.00.25.

Enfin, vous pouvez ajouter deux ou trois bouchons de monoï dans votre bain, évasion, décontraction et peau douce garanties ! Attention quand même à la baignoire qui deviendra encore plus glissante que d’habitude ! Le monoï est en effet un précieux allié de notre bien-être. Il s’utilise également en massage. Son parfum évoque immédiatement les îles et les plages de sable fin, ce qui se révèle particulièrement propice à la détente.

Capture d’écran 2015-08-18 à 18.59.29

Avec les nombreux sites internet, plus besoin d’aller à Tahiti pour se fournir du Monoï de qualité !  Le plus important pour choisir son Monoï est de vérifier :

– Sa compositionmonoi-ao-c-est-quoi-73

– Les mentions : “Monoï de Tahiti” et “Appellation d’origine”.

Mes chouchous ?

Monoï, Tiki 12€

Pure Monoï tiaré, Hei Poa 8,50€

Huile Sèche Sublimante Monoï de Tahiti, Floressance par Nature 9,90€

Huile de Monoï, Soleil des îles 12€

 

Et vous, comment utilisez vous le monoï ?

 

2 thoughts on “Les bienfaits du Monoï

  1. Coucou ! :)
    Merci pour cet article ! J’y est appris plein de chose sur cette petite huile que j’adoreeee l’été, alors avec tout se qu’elle apporte, je ne suis pas prête de l’enlever de ma valise ! 😉
    Des bisous ^^

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *